thailyrics.top

เนื้อเพลง 30b appt. 10 – frappe dans le vide de sens

โปรดรอ...

[couplet 1 : saxz]

j’ai le couteau entre les dents, la machette dans le creux d’la main
le vice du malin fixe, dans l’fond du cristallin
j’coupe coupe c’qui m’bloque dans cette jungle humaine et l’sang jaillit
chuis l’seul à l’voir c’est pas joli, noir d’ébène, je m’envahis

menuisier d’ma propre barque, j’suis pas parano mais j’me mène en bateau
don quichotte débarque, guantánamo j’échappe aux barreaux
frappe frappe dans le vide de sens, chorée chelou, trois pas de danses
mon ombre me traîne en valse, c’est le flou dans la cadence

y’a l’marquis qui lit en moi, dans mes bulles d’agonie
devenues cristal, il y a lu l’avenir…
chacun tiendra ses larmes en laisse, y’aura plus qu’elles pour briller
tous liés par des promesses, mais qui lâchera le premier ?

quand en dehors d’ton crew, tout le reste n’est qu’un décor
toutes tes envies s’écroulent, y’a plus de sens dans l’effort, ouais
soupir à quoi bon, sourire aquafresh, ouais ;
quand même garder la face, garder la bobine fraîche

[refrain]

frappe, frappe dans l’vide de sens
ball~trap dans l’évidence
attrape ton innocence
et frappe, frappe !
frappe, frappe dans l’vide de sens
ball~trap dans l’évidence
attrape ton innocence
et frappe, frappe !
[couplet 2 : yucca]

la vie un bouquin vide, des pages blanches à remplir
même en étant timbré les barrières c’est pas facile à franchir
y’a des objectifs à atteindre, des êtres à attendrir
seul dans mon coin dès l’matin, t’sais moi j’attends d’rire

des larmes sur le visage, on m’a trop dit : “occupe~toi d’tes oignons”
mais j’n’envisage ni vie sage, ni travail besogneux
j’vois pas plus loin qu’le bout d’mon nez et j’suis pas cyrano
ça, ça peut t’faire rire j’en prends l’pari mais j’suis pas hidalgo

y’a ma force qui fait la sieste et mon courage dans l’coma, comme à
atlanta, j’ai noyé ma volonté dans l’whisky coca~cola
j’m’écoute un peu trop, j’suis mécontent pour rien
trop de fierté ou d’égo, en fait, j’crois qu’jsuis contemporain

j’remue l’riz dans la casserole mais pas mes méninges
j’ai des rimes dans la tête et j’voudrais qu’ça déménage
j’crois qu’j’vais finir par me pendre, à défaut d’crémaillère
remarque avant qu’on m’mette en bière j’finirai bien d’siroter la mienne

[refrain]

frappe, frappe dans l’vide de sens
ball~trap dans l’évidence
attrape ton innocence
et frappe, frappe !
frappe, frappe dans l’vide de sens
ball~trap dans l’évidence
attrape ton innocence
et frappe, frappe !
[couplet 3 : emôrèj]

faire une “dupont de ligonnès”
enterrer tous ceux qui m’encombrent
je sais les traces que l’ego laisse
quand je transforme tout en décombres

je t’envoie des flèches, j’suis légolas
et j’te fais exploser le cœur
le bonheur qui y croit encore
j’me sens usé comme les godasses

que l’on porte 300 fois par an
qui glissent avec leurs semelles lisses
viens avec moi dans les coulisses
je demanderai ton pardon (sorry !)

au moment où dans des calices
ton sang transformé en vin
coule dans ma gorge et me caresse
et me procure l’ivresse enfin

de compte je creuserai ta tombe
et deviendrai ton fossoyeur
il avait l’air faux ton ailleurs
même si ici c’est l’hécatombe
j’me cacherai au venezuela
planqué je ne f’rai plus de zèle
si les oiseaux m’disent “venez jouer là”
j’sauterai d’la falaise sans mes ailes (putain)

[refrain]

frappe, frappe dans l’vide de sens
ball~trap dans l’évidence
attrape ton innocence
et frappe, frappe !
frappe, frappe dans l’vide de sens
ball~trap dans l’évidence
attrape ton innocence
et frappe, frappe !

- เนื้อเพลง 30b appt 10

เนื้อเพลงแบบสุ่ม